Avent Franciscain 2017 (Le temps de Dieu)

AVENT 2 (sr Marielle)

Pour aller plus loin…

  • Suite à la lecture de cette méditation, quels mots ou quelles phrases me touchent le plus? Pourquoi?
  • Comment pourrais-je mieux vivre ce qui m’interpelle dans la Parole?

Saint François d’Assise a cherché tout au long de sa vie à mettre Dieu au centre de son existence. Il a mis des heures et des heures à méditer la Parole de Dieu afin qu’elle passe dans sa vie et influence ses gestes, ses paroles et ses actions.

En complément à cette réflexion tu es invité à méditer la deuxième lecture de ce dimanche.

Lecture de la deuxième lettre de saint Pierre apôtre (2 P 3, 8-14)

Bien-aimés,
il est une chose qui ne doit pas vous échapper :
pour le Seigneur,
un seul jour est comme mille ans,
et mille ans sont comme un seul jour.
Le Seigneur ne tarde pas à tenir sa promesse,
alors que certains prétendent qu’il a du retard.
Au contraire, il prend patience envers vous,
car il ne veut pas en laisser quelques-uns se perdre,
mais il veut que tous parviennent à la conversion.
Cependant le jour du Seigneur viendra, comme un voleur.
Alors les cieux disparaîtront avec fracas,
les éléments embrasés seront dissous,
la terre, avec tout ce qu’on a fait ici-bas, ne pourra y échapper.
Ainsi, puisque tout cela est en voie de dissolution,
vous voyez quels hommes vous devez être,
en vivant dans la sainteté et la piété,
vous qui attendez,
vous qui hâtez l’avènement du jour de Dieu,
ce jour où les cieux enflammés seront dissous,
où les éléments embrasés seront en fusion.
Car ce que nous attendons, selon la promesse du Seigneur,
c’est un ciel nouveau et une terre nouvelle
où résidera la justice.
C’est pourquoi, bien-aimés, en attendant cela,
faites tout pour qu’on vous trouve sans tache ni défaut,
dans la paix.

– Parole du Seigneur.